mai 18, 2024

Vodacom dépense 300 millions de rands pour le réseau du Limpopo  

Cette somme a permis d’étendre la couverture à large bande dans les zones reculées qui n’ont pas accès aux services Internet.

L’opérateur de réseau mobile a mis en service des sites de stations de base 4G et 5G d’une valeur de 6 millions de rands dans cinq des 13 hôpitaux ruraux de la province.

« En travaillant avec Vodacom, nous relevons certains des défis auxquels la province de Limpopo est confrontée. Ces sites de stations de base du réseau contribueront à accélérer l’amélioration de la prestation des soins de santé « , a déclaré le Dr Phophi Ramathuba, membre du comité exécutif (MEC) de Limpopo Health.

Ridwaan Soomra, directeur général de Vodacom Limpopo, a déclaré que les nouveaux sites s’inscrivaient dans le cadre du partenariat continu de la société avec le ministère de la Santé, qui continue à trouver des solutions numériques pour construire une société inclusive et connectée.

« En établissant ces sites de réseau 4G près des principaux hôpitaux, nous favorisons l’accès aux avantages des services Internet, améliorons l’expérience de nos clients et contribuons à transformer les soins de santé dans la province et en Afrique du Sud », a déclaré M. Soomra.

Vodacom Limpopo a mis en service trois nouveaux sites dans les hôpitaux Louis Trichardt, Bela-Bela, Letaba, Tshilidzini et Witpoort.

L’année dernière, Vodacom a collaboré avec le ministère de la Santé en faisant don de 201 congélateurs à chaîne de froid et unités de stockage de vaccins, d’une valeur de R2,7 millions, qui sont utilisés pour stocker les vaccins à usage médical et les distribuer aux patients du Limpopo.

Ce don s’ajoute à celui de 2 000 smartphones, ainsi que des minutes de données et d’appels vocaux, au ministère de la santé pour soutenir les efforts de lutte contre la pandémie dans la province.