février 23, 2024

Retroviral remporte le prix de la petite agence de l’année à AdFocus

Réputée pour sa capacité à faire preuve de créativité avec des budgets réduits, Retroviral produit un contenu percutant qui génère un maximum de médias gagnés et qui a un impact direct sur le résultat final grâce aux conversions de ventes. Grâce à cette approche, Retroviral a produit plusieurs campagnes primées, remportant deux années consécutives le Prism Campaign of the Year pour Kreepy Krauly (My Kreepy Teacher) et Checkers Sixty60 (Tinder Swindler). Ces succès ont été soulignés par un taux de rétention des clients de 95 %.

Cela ne veut pas dire que l’agence n’a pas eu sa part de défis : une campagne pour BB Bakeries a été confrontée à des obstacles réglementaires inattendus, ce qui a entraîné des retards et une allocation de ressources supplémentaires.

L’agence a augmenté son effectif à 17 personnes, contre 12 l’année précédente, et s’enorgueillit d’un score BBBEE de niveau 2 et d’un actionnariat composé à 51 % de Noirs. Quatre employés ont quitté l’agence au cours de l’année, dont le directeur de la création, qui a émigré. Plutôt que de recruter un nouveau directeur de la création à l’extérieur, l’agence a établi une vision axée sur les résultats sur une période de 12 mois pour permettre à son chef de la conception d’évoluer dans ce rôle. Cette initiative a été communiquée aux clients, ce qui a permis d’obtenir un soutien interne et externe pour le nouveau directeur de la création.

L’agence s’est engagée à se développer et a mis en place un programme pour les jeunes diplômés afin d’apporter constamment de nouveaux esprits, de la diversité et des idées fraîches. En 2023, les diplômés de Retroviral ont été exposés à toutes les facettes de l’agence, du service à la clientèle à la création et au design. L’agence a recruté deux des trois participants au programme pour des postes de création à temps plein.

Pour l’avenir, l’agence est prête à élargir son offre, à consolider sa position de leader du secteur et à continuer à apporter de la valeur à ses clients. Sa feuille de route prévoit une intégration plus poussée de l’IA et des technologies immersives pour favoriser la personnalisation des campagnes et l’engagement.

Lire l’intégralité de 2023 FM AdFocus

L’essentiel à emporter : Retroviral se décrit comme une agence challenger pour des marques challenger, qui s’épanouit en proposant des travaux qui suscitent la réflexion et qui jouent sur le terrain de l’inconfort.