février 29, 2024

Un présentateur licencié après avoir critiqué Lula et fait l’éloge de Bolsonaro

O Lundi dernier (10), le journaliste Luiz Carlos Braga a été licencié de TV Brasil et de l’Entreprise brésilienne de communication (EBC). Selon la chronique de Lauro Jardim dans le journal O Globo, le licenciement a été motivé par des déclarations faites par le journaliste dans une interview avec Podcast 61 en novembre 2022, dans laquelle il a critiqué l’élection de Lula et a fait l’éloge du président Jair Bolsonaro.

Bien que l’interview soit ancienne, elle a été diffusée la semaine dernière et a suscité l’embarras au sein du gouvernement. Dans l’enregistrement, M. Braga déclare que, selon lui, « il n’y a pas eu de dictature, mais un gouvernement militaire ».

Dans un autre extrait, Braga fait l’éloge de Bolsonaro : « Il avait de très bonnes intentions, il me rappelait beaucoup la façon de gouverner de (Fernando) Collor. Quand Collor a dit qu’il n’avait pas besoin du Congrès, le Congrès est allé le chercher. Il a fait quelques erreurs, mais il a fait des erreurs comme tous ceux qui ont occupé la présidence de la République. »

Les déclarations de Braga ont provoqué un malaise au sein du gouvernement et des pressions de la part du PT, le parti de Lula. Le parti a considéré que les déclarations du journaliste étaient offensantes et contraires à ses valeurs.

M. Braga a commenté son licenciement sur ses réseaux sociaux, déclarant qu’il respectait la décision d’EBC et qu’il ne ferait aucun commentaire à ce sujet.

Lire aussi : José Mayer critique Globo et dit qu’il n’est pas payé pour les rediffusions de feuilletons