juin 14, 2024

Faro est critiqué pour avoir dit qu’il refusait de payer 400 R$ à des personnes pour nettoyer sa piscine.

SÃO PAULO, SP (UOL-FOLHAPRESS) – Rodrigo Faro, 49 ans, a déclaré qu’il refusait de payer 400 R$ pour qu’un professionnel nettoie la piscine de son manoir, et a souligné qu’il faisait le travail lui-même.

L’acteur a tenu ces propos lors d’une interview accordée au podcast PodPah en mai dernier et qui a été retweetée par les internautes. À l’époque, Faro avait déclaré que la piscine contenait des milliers de litres d’eau et qu’il la nettoyait une fois par semaine.

« Savez-vous qui nettoie la piscine ? Qui plonge dans la piscine avec la petite épuisette pour la nettoyer ? J’y vais une fois par semaine. C’est un sacré boulot. Quatre cents reais pour un plongeur avec un tuba et une pompe à oxygène. Alors je me suis dit : ‘Je ne vais pas payer 400 reais pour un plongeur, je vais le faire' », a-t-il déclaré.

Faro vit dans un manoir d’une valeur de 15 millions de R$ avec sa femme Vera Viel et leurs trois filles. La piscine de la propriété est dotée d’une cascade, de petites fenêtres dans l’eau et de sable au fond.

Sur les réseaux sociaux, le présentateur, qui est l’une des personnes les mieux payées de la télévision brésilienne, a été traité de « pingre » et de « vacher ».

Face aux critiques, Rodrigo Faro a posté une photo avec sa femme au bord de la piscine ce lundi (2). Dans la légende, il a écrit : « Ui, il aime ça ».

Dans les commentaires, les internautes ont critiqué ses déclarations. « Qu’est-ce que 400 R$ pour ce type ? Du pain dur à l’extrême. Dieu nous en préserve », a déclaré un internaute. « Il est allé à Mackenzie pour donner une conférence sur la valorisation de l’art, mais son discours sur le podcast ne reflète pas cette conscience de la valorisation du travail d’autrui », a écrit un autre. « As-tu gardé les 400 R$ pour nettoyer la piscine aujourd’hui, Faro ? », a plaisanté un troisième.

Lire aussi : Rodrigo Faro intente une action en justice contre Globo pour que les reportages sur l’affaire Gugu soient retirés de l’antenne