juin 20, 2024

Valence se rend à Barcelone avec l’espoir d’éviter la chute – Monde – Sports

Valence

Samuel Lino de Valence, à gauche, court après le ballon à côté de Toni Kroos du Real Madrid pendant le match de football de la Liga espagnole entre le Real Madrid et Valence au stade Santiago Bernabeu à Madrid, jeudi 2 février 2023. AFP

Ces jours-ci, après avoir vendu les meilleurs joueurs à d’autres clubs, l’équipe de la troisième plus grande ville d’Espagne a un nouvel objectif : éviter l’ignominie de la relégation.

La quête de Valence pour éviter ce qui serait un coup dévastateur pour son statut est confrontée à l’un de ses tests les plus difficiles dimanche, lorsqu’elle visite le leader du championnat espagnol, Barcelone.

Valence est à la 18e place, à un point de la sécurité. Le club compte plusieurs blessés, dont l’attaquant Edinson Cavani, et doit encore s’adapter à un nouvel entraîneur, l’ancien joueur Rubén Baraja.

Le week-end dernier, Valence a pu mettre fin à une série de huit matches sans victoire, même s’il a fallu un but contre son camp d’un joueur de la Real Sociedad pour arracher un résultat de 1-0 au stade de Mestalla. Avant cela, Valence avait été battu 12-4 par ses adversaires au cours d’une série de sept défaites et d’un nul en championnat.

Soulagé d’avoir enfin donné à ses fans quelque chose à fêter, l’attaquant de Valence Hugo Duro pleurait alors que les joueurs s’attardaient sur le terrain.

« La vérité est que Hugo Duro a montré la frustration que nous avons tous ressentie », a déclaré son coéquipier Samuel Lino. « Cette victoire nous enlève un poids énorme ».

Baraja, qui n’a entraîné que deux matches depuis qu’il a remplacé Gennaro Gattuso, licencié, aura des trous à combler dans son équipe de départ au Camp Nou. Duro remplacera probablement Cavani, blessé. Mais les défenseurs titulaires Gabriel Paulista et José Gayà seront tous deux sur la touche, car ils sont en convalescence.

La liste des blessés de Barcelone comprendra également certains de ses meilleurs joueurs. Robert Lewandowski, meilleur buteur du championnat avec 15 buts, le milieu de terrain Pedri et l’ailier Ousmane Dembélé sont tous blessés et manqueront la demi-finale de la Copa del Rey jeudi au Real Madrid.

Mais l’entraîneur de Barcelone, Xavi Hernández, peut toujours s’appuyer sur une équipe riche en talents internationaux.

Au moins, les joueurs de Baraja n’auront pas à filtrer le vitriol que leurs fans expriment à l’égard du propriétaire du club, Peter Lim.

Les matchs à domicile de Valence sont devenus des occasions pour des milliers de fans de protester contre la propriété de l’homme d’affaires singapourien. Ils se souviennent de l’époque où Baraja aidait Valence à remporter le titre de champion en 2002 et 2004 et à atteindre deux finales consécutives de Champions League en 2000 et 2001. Ils en ont également assez que le club vende des joueurs et ne les remplace pas. Le dernier exemple en date est le transfert du milieu de terrain espagnol Carlos Soler au Paris Saint-Germain.

Valence sera mené par le rapide Lino, qui pour sa première saison en Espagne s’est imposé comme l’un des meilleurs joueurs de un contre un du championnat, ainsi que par le milieu de terrain américain Yunus Musah.

Barcelone a besoin de rebondir après sa défaite 1-0 à Almeria. Cette défaite a laissé le leader du championnat avec sept points d’avance sur le deuxième, Madrid.