juillet 19, 2024

L’Inter, en finale de la Ligue des champions, n’a pas peur de City – Monde – Sports

Inzaghi

L’entraîneur italien de l’Inter Milan, Simone Inzaghi, est photographié lors d’une conférence de presse le 5 juin 2023 sur le terrain d’entraînement du club à Appiano Gentile, au nord de Milan, dans le cadre d’une journée des médias, cinq jours avant la finale de l’UEFA Champions League de l’Inter Milan contre Manchester City. AP

L’Inter disputera à Istanbul sa première finale de Ligue des champions depuis sa dernière victoire il y a 13 ans, mais City est le grand favori pour être couronné roi d’Europe pour la première fois.

Le City de Pep Guardiola participe à sa deuxième finale de Ligue des champions en trois ans et aborde le choc de samedi après avoir détruit le Real Madrid dans le dernier carré et remporté la Premier League et la FA Cup.

« Nous parlons d’un match de football, il n’y a aucune crainte à avoir », a déclaré Inzaghi.

« Nous avons beaucoup de respect mais nous sommes fiers de jouer cette finale parce que nous la voulions de toutes nos forces ».

L’Inter devra stopper la puissante attaque de City menée par l’attaquant Erling Haaland qui a marqué 12 fois en Europe cette saison et qui sera en tête du classement des buteurs de la compétition, quoi qu’il arrive en Turquie.

Alessandro Bastoni est l’un des trois défenseurs centraux de l’Inter qui seront chargés de surveiller Haaland, et il a déclaré qu’il n’était pas inquiet à l’idée d’affronter le puissant Norvégien.

« Vous avez peur des assassins, pas des joueurs de football. Ce serait une erreur de parler de peur », a-t-il déclaré.

« Ce n’est pas Haaland contre l’Inter, c’est Manchester City contre l’Inter.

« Il n’y a pas de peur, juste le bon niveau de tension. Plus que tout, il y a de la joie… J’ai hâte d’entrer sur le terrain ».