juin 21, 2024

Le tapis rouge est déroulé pour le festival royal du marula  

La célébration traditionnelle de la récolte du fruit du marula offre également aux touristes l’occasion de découvrir les cultures de la province du KwaZulu-Natal (KZN), à majorité zouloue.

Cet événement, qui se déroule dans la petite ville de Manguzi, dans le district de Kwa-Ngwanase, permet de promouvoir le tourisme et de renforcer l’économie de l’Afrique du Sud et des pays voisins, l’eSwatini et le Mozambique.

Organisé depuis plus de 20 ans, il attire des milliers de personnes et l’édition de cette semaine ne sera pas différente.

Le festival Umthayi Marula, haut en couleurs, est également un stimulant pour l’économie locale. De nombreuses personnes qui assistent au festival réservent pendant plusieurs jours.

Parmi les lieux d’hébergement populaires, citons le Jozini Tiger Lodge, le Tembe Elephant Park et le Thonga Beach Lodge.

Angel Sibisi, porte-parole de la province pour le développement économique, le tourisme et les affaires environnementales, a déclaré que le KZN avait une nouvelle fois déroulé le tapis rouge en prévision des visiteurs des pays voisins et d’autres plus éloignés comme les Seychelles.

Les chefs locaux (izinduna), des politiciens, des hommes d’affaires et d’autres délégués sont attendus.

Le gouvernement provincial est le fer de lance du festival.

« Il s’agit d’un rituel annuel du clan Tembe au cours duquel les femmes âgées remettent à leur chef, Inkosi Mabhuda Tembe, une infusion dérivée des premiers fruits de la récolte de marula », explique Sibisi.

La saison du marula commence à la mi-février et se poursuit jusqu’en mai, entraînant la célébration de la récolte du fruit.

La récolte du fruit du marula a une signification profonde pour la communauté, qui affiche fièrement son héritage et sa culture lors des célébrations.

Chez les Zoulous, l’arbre marula symbolise la fertilité et l’humanité des femmes. Les nouveaux-nés sont accueillis dans le monde par des cérémonies traditionnelles de marula.