juillet 19, 2024

Le premier acteur musulman nommé aux Oscars déclare que la guerre n’a qu’un seul côté

SÃO PAULO, SP (FOLHAPRESS) – L’acteur Riz Ahmed s’est exprimé pour la première fois sur la guerre entre Israël et le Hamas. Britannique, mais d’origine pakistanaise, l’artiste est devenu le premier musulman nommé à l’Oscar du meilleur acteur en 2021, pour le film « The Sound of Silence ».

Sur ses réseaux sociaux, il affirme que le conflit a un récit « nous contre eux », mais qu’il n’y a qu’un seul côté : celui de l’humanité.

« Ce qui s’est passé en Israël la semaine dernière est horrible et injuste. La douleur et la peur que beaucoup ressentent sont profondes et réelles. Ce qui se passe actuellement à Gaza, et ce qui se passe en Palestine depuis des décennies pendant l’occupation, est horrible et injuste », a-t-il commencé.

L’artiste appelle les gens à faire preuve de plus d’empathie et à s’exprimer de toute urgence pour empêcher la perte de vies innocentes. Il a également proposé des liens vers des rapports et des moyens d’aider la population de Gaza.

« Cela signifie qu’il faut demander la fin des bombardements aveugles sur Gaza et la mise en place d’une structure vitale. Le manque d’accès à l’eau, à la nourriture, à l’électricité et le déplacement forcé des populations sont des crimes de guerre moralement indéfendables ».

Lire aussi : Ces acteurs ont été renvoyés de leurs grands rôles ! Vous rappelez-vous lesquels ?