juillet 19, 2024

Razor PR lance le premier cadre de gouvernance de l’IA pour les agences et les clients

« Le cadre de gouvernance de l’IA s’engage à exploiter le pouvoir de l’IA pour favoriser des conversations puissantes, tout en sauvegardant les valeurs centrées sur l’humain », déclare Jacques Burger, associé fondateur &amp ; group CEO chez M&C Saatchi SA.

« En rendant le code source ouvert, l’agence souhaite aborder de manière proactive les risques multiples associés à l’IA en mettant l’accent sur la transparence, l’obligation de rendre des comptes, la compréhension, la responsabilité, la durabilité et la protection de la vie privée dans l’industrie. En mettant ces principes en pratique, nous voulons montrer l’exemple et veiller à ce que les technologies de l’IA soient utilisées de manière responsable et éthique ».

Perspectives d’avenir

Le cadre de gouvernance de l’IA témoigne de l’engagement de Razor PR à faire progresser la communication tout en étant un gestionnaire responsable de la technologie de l’IA. Razor s’est également engagé à revoir et à mettre à jour sa politique afin de rester pertinent et réactif face à l’évolution constante du paysage de l’IA.

Le cadre a été élaboré en collaboration avec Emile Ormond, candidat au doctorat à l’Unisa, qui termine ses recherches sur la gouvernance des risques de l’éthique de l’IA. Le cadre a également été modéré par Stephen Waddington, vétéran et conseiller en communication mondiale, qui termine son doctorat à la Leeds Business School.

Cet article a été sponsorisé par M&C Saatchi Group SA.