juin 21, 2024

Pourquoi les entreprises ne prennent pas au sérieux la créativité publicitaire

Dans le monde dynamique de la publicité, la créativité est essentielle, mais elle est souvent confrontée à un défi de taille : obtenir la reconnaissance qu’elle mérite dans le paysage des entreprises. Il y a cinq raisons principales à cela.

1. Les équipes de création publicitaire sont nne sont pas considérées comme des partenaires commerciaux

Il s’agit d’un des principaux obstacles. La question à laquelle j’ai réfléchi dernièrement, « Les PDG nous voient-ils ? », fait écho à cette préoccupation. Les PDG et les cadres supérieurs peuvent ne pas reconnaître pleinement la valeur que les créatifs peuvent apporter à la table. Nous sommes dans la publicité, nous sommes les maîtres du positionnement des marques – alors pourquoi ne le faisons-nous pas pour nous-mêmes d’un point de vue commercial ?

2. La publicité créative n’est pas en mesure de montrer un retour réel

Dans le monde de l’entreprise, les résultats comptent. Si les équipes créatives ne peuvent démontrer un retour sur investissement tangible, leur contribution au résultat net peut également être mise en doute. Les budgets de publicité et de marketing sont souvent les premiers à s’évaporer. Pourquoi ? Nous devons explorer les moyens de combler ce fossé en liant les efforts créatifs à des résultats mesurables et en mettant en évidence de véritables retours sur investissement.

3. Les agences se focalisent trop sur les idées créatives

Si la créativité est au cœur de la publicité, le fait de se focaliser sur des idées créatives sans tenir compte d’objectifs commerciaux plus larges peut nuire à notre crédibilité. Nos efforts créatifs doivent être alignés sur les objectifs généraux de l’entreprise pour retrouver un sens de la pertinence stratégique. Des réunions trimestrielles régulières avec les responsables d’entreprise et de segment permettront aux créatifs de comprendre la stratégie commerciale du client.

4. La prise de décision des créatifs n’est pas fondées sur des données