mai 21, 2024

Les utilisations pratiques de l’IA : trois scénarios

Trois cas d’utilisation de l’innovation en matière d’IA

Les organisations qui cherchent à libérer le potentiel d’innovation de l’IA dans leur entreprise devraient prendre note des cas d’utilisation courants. En comprenant comment et où l’IA peut apporter de la valeur à l’entreprise, les organisations sont plus à même de bénéficier des immenses avantages offerts par cette puissante technologie émergente.

Cas d’utilisation 1 – partage de données

La capacité d’une organisation à exploiter la richesse des données dont elle dispose est essentielle pour débloquer des opportunités d’innovation susceptibles d’améliorer l’expérience des clients, d’accroître l’efficacité opérationnelle et d’améliorer l’offre de services.

En analysant les données partagées, les systèmes d’IA peuvent personnaliser les recommandations de produits, les stratégies de marketing et les interfaces utilisateur, ce qui stimule la satisfaction et l’engagement des clients. L’accent est mis sur la manière dont différents systèmes ou entités d’IA peuvent partager des ensembles de données afin d’améliorer leurs capacités.

L’interaction transparente entre les applications de découverte musicale et les applications de bibliothèque musicale en est un exemple. Ces applications exploitent la puissance de l’IA pour identifier les chansons en comparant méticuleusement les empreintes audio avec leurs immenses bases de données de millions d’enregistrements. Une fois qu’une chanson est identifiée, elle est transférée de manière transparente à l’application de la bibliothèque musicale, qui offre alors à l’utilisateur la possibilité de la diffuser en continu ou de la télécharger sur son appareil.

Cas d’utilisation 2 – échange d’informations

L’échange d’informations entre les algorithmes d’IA et les appareils connectés peut débloquer d’immenses possibilités de relever des défis importants grâce à l’innovation. Prenons l’exemple de l’agriculture, le plus grand secteur de l’Afrique, qui emploie pas moins de 226 millions de personnes sur le continent.

Compte tenu de l’étendue des terres arables de l’Afrique et de la croissance rapide de sa population, il est essentiel que le secteur agricole cherche des moyens d’exploiter la technologie pour révolutionner la production alimentaire.

Les drones et les tracteurs alimentés par l’IA peuvent collaborer efficacement pour superviser et gérer de vastes champs agricoles, en s’occupant de tâches telles que la plantation de graines, l’application d’engrais et la récolte des cultures avec une efficacité remarquable.

En outre, l’IA peut être utilisée pour prédire les conditions météorologiques et améliorer les processus agricoles. Les prévisions météorologiques basées sur l’IA peuvent fournir aux agriculteurs des informations précieuses qui leur permettent de prendre des décisions éclairées concernant les périodes optimales de plantation, les programmes d’irrigation et les périodes de récolte.

Cas d’utilisation 3 – prise de décision en coopération

L’amélioration de l’efficacité opérationnelle est un élément essentiel de la réussite des organisations modernes. Dans le contexte de l’IA, l’accent est mis sur l’optimisation des capacités de l’IA pour conduire les organisations vers les gains d’efficacité qu’elles recherchent.

Prenons l’exemple des défis permanents de l’Afrique en matière de sécurité énergétique. Le déploiement de solutions basées sur l’IA pourrait aider les entreprises énergétiques à tirer parti des capacités de l’IA pour créer des réseaux électriques intelligents. Dans ce cas, les solutions d’IA créent une collaboration transparente en temps réel entre les machines et les systèmes informatiques pour ajuster dynamiquement la production et la distribution d’énergie en fonction de la demande en temps réel et des prévisions de consommation.

Dans ce scénario, la prise de décision coopérative et autonome, associée à un réglage fin en temps réel des performances opérationnelles, aboutit à un écosystème énergétique beaucoup plus efficace – et beaucoup plus adaptable.

À l’aube de l’ère de l’IA, la plupart des développements se sont concentrés sur la compréhension et l’interaction des machines avec les humains. Le dialogue permanent entre l’intelligence humaine et ses homologues artificiels a été au premier plan, jetant les bases d’une ère où l’IA améliorera notre vie quotidienne, redéfinira les frontières et introduira un monde de possibilités illimitées.

Cependant, une facette essentielle et peut-être encore plus intrigante se profile à l’horizon : l’évolution des systèmes d’IA qui communiquent, collaborent et peut-être même négocient les uns avec les autres.

Dumisani Moyo est directeur du marketing chez SAP Afrique.

L’essentiel à retenir : L’IA est exploitée non seulement à des fins commerciales, mais aussi pour résoudre des problèmes mondiaux urgents, ce qui en fait une technologie transformatrice.