juin 14, 2024

Les déplacements changent de sens

L’industrie du tourisme se trouve à un carrefour post-pandémique où elle doit d’urgence revoir ses stratégies de marketing. L’évolution des préférences des consommateurs et les progrès technologiques font que les approches traditionnelles ne suffisent plus.

C’est l’un des points soulevés lors de l’Africa’s Travel Indaba qui s’est tenu la semaine dernière à Durban. Le vice-ministre du tourisme, Amos Mahlalela, s’est dit confiant dans la capacité de l’industrie à retrouver son niveau d’avant la pandémie, tout en admettant l’existence de problèmes tels que l’insuffisance des infrastructures et la sécurité des touristes…