mai 22, 2024

Man City bat Chelsea pour fêter le titre de champion de Premier League – World – Sports

Manchester City

Julian Alvarez de Manchester City, deuxième à gauche, célèbre après avoir marqué le premier but de son équipe lors du match de football de la Premier League anglaise entre Manchester City et Chelsea à l’Etihad Stadium de Manchester, Angleterre, dimanche 21 mai 2023. AP

Les hommes de Pep Guardiola ont décroché un cinquième titre en six saisons samedi, après qu’Arsenal, deuxième, a été battu 1-0 à Nottingham Forest.

Cela a permis à Guardiola de mettre au repos la plupart de ses joueurs vedettes en vue des finales de la FA Cup et de la Ligue des champions le mois prochain, alors que City vise le triplé.

La force de l’équipe de City a été illustrée par Julian Alvarez, qui a passé la majeure partie de la saison en tant que doublure d’Erling Haaland, et qui a marqué son 17e but de la saison, prolongeant ainsi la série d’invincibilité des champions d’Angleterre à 24 matches toutes compétitions confondues.

Mais cet après-midi de fête pour City a été gâché à la fin de la rencontre lorsque des milliers de supporters se sont répandus sur le terrain malgré les appels du club à rester dans les tribunes.

Guardiola a effectué neuf changements par rapport à l’équipe qui a écrasé le Real Madrid 4-0 en milieu de semaine.

Les jeunes hôtes étaient encore trop vifs pour les visiteurs assiégés en début de match et prenaient l’avantage dès la 12e minute.

Alvarez poursuivait son excellente saison en club et en sélection, le vainqueur argentin de la Coupe du Monde reprenant une passe de Cole Palmer.

Palmer a profité de sa rare titularisation en Premier League et n’a pas eu la chance de doubler l’avance de City lorsque son tir a été repoussé sur la ligne par Trevoh Chalobah.

La défaite a confirmé que Chelsea terminera sa campagne en queue de peloton et le manque de tranchant devant le but a montré pourquoi les Blues ont connu des difficultés sous trois managers différents cette saison.

Raheem Sterling aurait dû marquer son retour à l’Etihad en marquant au moins un but, mais il s’est heurté à une belle parade de Stefan Ortega en face-à-face avec le gardien allemand.

Quelques instants plus tard, Conor Gallagher plaçait une tête sur le poteau alors qu’Ortega était seul face à lui.

Mais l’absence de danger pour les deux équipes était évidente car la majeure partie du match se déroulait à un rythme d’escargot sous le soleil exceptionnellement chaud de Manchester.

Ce qui n’a pas empêché les supporters locaux de chanter « championees » et de faire la célébration de Poznan, dos au terrain.

Chelsea a eu les meilleures occasions en seconde période pour éviter une septième défaite en neuf matches sous la houlette de Frank Lampard.

Même lorsque le gardien de but suppléant de City, Ortega, était finalement battu par Sterling, John Stones était là pour dégager sur la ligne.

Mykhailo Mudryk et Cesar Azpilicueta ont également gâché des occasions de prendre un point en fin de match.

De l’autre côté, Kalvin Phillips était à deux doigts de marquer son premier but pour City, mais la tête du milieu de terrain anglais était repoussée par l’intérieur du poteau.

Alvarez voyait son deuxième but refusé pour une main de Riyad Mahrez à 20 minutes de la fin, avant que Guardiola ne donne satisfaction au public en faisant entrer Haaland sur le banc.

Le Norvégien se lançait à l’assaut du but dès son premier contact et manquait d’adresser une frappe croisée à Rico Lewis.

Mais il a dû attendre pour inscrire son 53e but de la saison, City jouant sereinement les derniers instants pour prendre sept points d’avance en tête du classement, à deux journées de la fin, contre un seul pour Arsenal.