février 4, 2023

L’entraîneur japonais Moriyasu reste en poste après la Coupe du monde – Monde – Sports

L’entraîneur de l’équipe nationale japonaise de football, Hajime Moriyasu, s’exprime lors d’une conférence de presse à Tokyo, mercredi 28 décembre 2022. AP

Des spéculations ont été faites sur son avenir après une performance en dents de scie du Japon, qui n’a pas réussi à atteindre les quarts de finale mais qui a remporté des victoires éclatantes contre l’Allemagne et l’Espagne.

« C’est vraiment le travail le plus heureux », a déclaré Moriyasu au sujet de sa reconduction.

« C’est un poste qui me donne l’occasion de concourir sur la scène mondiale avec la fierté d’être japonais. C’est pourquoi j’ai décidé d’accepter cette offre », a-t-il ajouté.

C’était la quatrième fois que le Japon quittait la compétition au premier stade à élimination directe et cela le privait d’un quart de finale tant convoité pour sa septième participation consécutive à la Coupe du monde.

Moriyasu devient le premier entraîneur japonais à rester en poste après une Coupe du monde.

Le nouveau contrat de l’homme de 54 ans courra « jusqu’à la prochaine Coupe du monde », a déclaré le directeur de la Fédération japonaise de football, Kozo Tajima, qui a félicité Moriyasu pour avoir « élevé le statut international du football japonais ».

Après le choc de l’élimination au Qatar, Moriyasu a insisté sur le fait que le Japon était sur la bonne voie.

« Nous n’avons pas été capables de surmonter l’obstacle de la défaite en huitième de finale et on pourrait dire que nous n’avons rien accompli de nouveau », a-t-il déclaré.

« Mais les joueurs nous ont montré quelque chose que nous n’avions pas vu auparavant en battant d’anciens champions comme l’Allemagne et l’Espagne ».