janvier 30, 2023

Le président du football français Le Graet fait l’objet d’une enquête pour harcèlement sexuel – Monde – Sports

Noel Le Graet, président de la Fédération française de football, assiste à une conférence de presse à Clairefontaine en Yvelines, lors de l’Euro 2016 de football. AFP

L’enquête a été ouverte lundi après que l’agent de football Sonia Souid a porté des accusations contre Le Graet dans une affaire qui a secoué le football français quelques semaines seulement après la défaite de la France face à l’Argentine en finale de la Coupe du monde.

« Il m’a dit très clairement dans son appartement que si je voulais qu’il m’aide, je devais le laisser faire », a déclaré Souid, qui a accordé des interviews au quotidien sportif L’Equipe et à la station de radio RMC.

Le Graet, 81 ans, est président de la FFF depuis 2011 mais a été contraint de démissionner la semaine dernière en attendant les résultats d’un audit de la fédération réalisé par le ministère français des Sports.

Il avait fait face à des appels à la démission après ce qu’il a admis être des « remarques maladroites » sur l’intérêt potentiel de Zinedine Zidane pour entraîner l’équipe nationale française.

Le Graet a déclaré dans une interview avec RMC la semaine dernière qu’il « n’aurait même pas pris son appel » lorsqu’on lui a demandé si Zidane, vainqueur de la Coupe du monde en tant que joueur et grand joueur français de tous les temps, l’avait appelé pour exprimer son intérêt à prendre la relève de Didier Deschamps en tant qu’entraîneur.

Deschamps, qui a mené la France à la gloire de la Coupe du monde en 2018 et a supervisé leur parcours jusqu’à la finale du mois dernier, perdue aux tirs au but contre l’Argentine, a récemment signé un nouveau contrat pour rester en tant que sélectionneur de la France jusqu’en 2026.

Le Graet, dont le mandat court jusqu’en 2024, a été remplacé à titre intérimaire par Philippe Diallo, un vice-président de l’organisation.