Accueil / A la une / Distribution des déparasitant: les précisions du ministre de la santé

Distribution des déparasitant: les précisions du ministre de la santé

Après le vent de panique qui a secoué les villes de Coyah et Dubréka, mardi dernier, autour de la distribution des déparasitant, ce Mercredi 20 mars 2019, le ministre de la santé a donné des précisions sur le produit qui selon lui, comporte bien entendu des effest secondaires mais ne tue pas.

Dr Edouard Niankoye Lamah, a présenté des excuses au peuple de Guinée pour les désagréments enregistrés suite à l’administration de ce déparasitant à des enfants.

« Le lundi dernier, il y a une distribution de médicaments, un déparasitant, qu’on appelle paraziquentel non commercial, bactéricide, en vue de déparasiter à temps, les plus jeunes, de 5 à 14 ans. Alors, il faut apporter la précision, parce que, tantôt on dit vaccination, mais il s’agit du déparasitant bactéricide qui, en fait, est particulièrement employé pour déparasiter les sujets frappés par les bilharzioses. Il y a des maladies graves que ce médicament traite, qui sont les distomatoses, les bilharzioses, etc. Il a été employé ici, pour traiter la bilharziose qui constitue une classe d’affection parasitaire, qu’on appelle les biplanistes qui infectent de plus en haute Guinée et en Guinée forestière. Il y en a ailleurs, ce parasite peut donner le cancer et du système urinaire et la cirrhose parfois. Donc, c’est pourquoi, il faille le traiter », déclare le ministre.

Aux dernières nouvelles, cette distribution a été suspendue, jusqu’à nouvel ordre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*