Accueil / A la une / Audiences criminelle de Kindia: de lourdes peines contre des accusés

Audiences criminelle de Kindia: de lourdes peines contre des accusés

Les tribunal de première instance de Kindia, siégeant en audience criminelle ce lundi 25 février, a prononcé plusieurs sentences contre des accusés. Au total, 8 dossiers criminels ont été jugés dont une personnes acquittée. Sur le banc des accusés, une femme.

En premier lieu, le tribunal a reconnu Abdoulaye Yansané et Alseny Yansané, coupables d’enlèvement et condamnés les deux accusés à 20 ans de réclusion criminelle, en application de l’article 303 du code pénal et de l’article 548 du code de procédure pénale.

La seule dame sur le banc des accusés, Makalè Traoré, a été condamnée pour délaissement d’un nouveau-né, à 5 ans de réclusion criminelle. Abdoulaye Camara poursuivi pour viol sur une mineure de 16 ans, écope de 5 ans de prison avec une amende de 700 000 francs guinéens de dommages et intérêts. Facinet Bangoura et Issiaga Sylla sont tous deux condamnés chacun à 5 ans de réclusion criminelle, pour viol. Enfin, Alpha Oumar Barry a été condamné à 5 ans de prison pour l’infraction requalifiée de coups et blessures volontaires exercés sans intention de donner la mort, mais ayant cependant occasionnés.

Amadou Oury a été le seul a être déclaré non coupable des faits qui lui sont reprochés.

Sorel Yansané

à voir aussi

Kindia: ouverture des audiences criminelles autour de 8 dossiers

Ouverture des audiences criminelles ce jeudi 14 février, au tribunal de première instance de Kindia. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*