Accueil / A la une / Nouvelle journée de tension à Dabola: la ville sous haute surveillance

Nouvelle journée de tension à Dabola: la ville sous haute surveillance

La journée de ce mercredi 20 février a aussi été agitée dans la préfecture de Dabola. Les jeunes en colère, protestent contre le manque d’eau et d’électricité et les facture jugées trop chères de la société des eaux et celle de l’électricité.

La médiation entamée mardi par le sotikèmö, na pas porté fruit. Les jeunes manifestants, ont déversé leur colère sur les véhicules du secrétaire général chargé des collectivités décentralisées et du commandant du camp de Dabola, et une troisième voiture.

La situation a très vite dégénéré. Les agents des forces de l’ordre déployés pour disperser les manifestants, ont bouclé toute la ville. Les citoyens de la ville ont très vite déserté les rues, faisant place aux tirs de gaz lacrymogène.

Il faut aussi noter, que les forces de l’ordre ont procédé à plusieurs arrestations.

Hawa Tounkara

à voir aussi

Siguiri: des émeutes après la découverte du corps d’un taxi-motard

Le corps d’un conducteur de taxi-moto a été retrouvé ce vendredi 24 août dans le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*