Accueil / A la une / Ouverture du procès contre le maire de Matam: l’accusé absent

Ouverture du procès contre le maire de Matam: l’accusé absent

Ouverture ce mercredi 30 janvier, du procès opposant le maire de la commune de Matam, Seydouba Sacko aux Forces Sociales de Guinée, au TPI (Tribunal de Première Instance) de Mafanco.

Le maire de Matam Seydouba Sacko, est poursuivit pour avoir interdit la marche de colère des Forces Sociales, prévue le 22 janvier dernier.

Le procès aussitôt ouvert, il a été renvoyé au 13 février, pour permettre à l’agent judiciaire de l’Etat de répliquer, au pièces déposées par la partie plaignante.

Pour rappel, la marche de la colère des Forces Sociales de Guinée était prévu sur l’itinéraire terrain Bonfi sur l’autoroute Fidèle Castro, (commune de Matam et point de départ), Carrière, Kénien Belle-vue jusqu’à l’esplanade du stade de 28 septembre, de 8 heures à 17 heures. Le maire de Dixinn est également attendu à la barre pour les même motifs.

A noter que le maire était absent de cette première journée d’audience.

Lamine Komah 

à voir aussi

Ouverture du procès contre Boubacar Diallo allias Grenade

Le procès de Boubacar Diallo allias Grenade s’est ouvert ce lundi 11 février, devant le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*