Accueil / A la une / L’USTG et le SLECG brandissent une nouvelle menace de grève

L’USTG et le SLECG brandissent une nouvelle menace de grève

C’est reparti pour un nouveau bras de fer entre le syndicat et le Gouvernement. Le SLECG (Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée) menace de déclencher une grève générale illimitée sur toute l’étendue du territoire nationale, si les termes du protocole d’accord ne sont pas respectés.

Selon le SLECG, la lettre du gouvernement, adressée au SLECG pour la mise en place, de la commission tripartite, SLECG-USTG-Gouvernement, a été violé par le gouvernement qui y a associé des syndicalistes de la FSPE, du SLECG version Kadiatou Bah et du SNE. Des centrales syndicales, que le SLECG qualifie de « fabrications du gouvernement ».

« C’est une violation du protocole. Si les autorités maintiennent leur position, nous partirons inévitablement vers une grève générale illimitée », lance Abdoulaye Postos, le premier secrétaire général adjoint du SLECG.

Cette décision du SLECG, est soutenue par l’USTG (Union Syndicale des Travailleurs de Guinée), sa centrale mère qui compte élargir ce débrayage sur tous les autres secteurs. Abdoulaye Sow a aussi fustigé l’immixion du gouvernement, dans les affaires syndicales.

« Ce qui s’est passé hier au port, est une honte. On déploie les forces de sécurité, pour empêcher la participation d’une centrale syndicale dans les consultations sociales, est extrêmement grave pour notre pays. Nous considérons cela comme une entrave à la liberté syndicale et nous allons informer nos affiliés à l’étranger sur cette dérive inacceptable« , prévient Abdoulaye Sow.

Ajoutant qu’un protocole d’accord ne vaut que par son application, Abdoulaye Sow prévient, que si le gouvernement ne respecte pas ce protocole d’accord, l’USTG, le mouvement syndical guinéen, seront dans l’obligation de déclencher une grève générale et illimitée dans tout le pays jusqu’à ce que le protocole soit respecté.

Lamine Komah

à voir aussi

Recensement des enseignants: la commission sera composée de 24 du gouvernement et 24 du syndicat

Le Syndicat des Libre des Enseignants chercheurs de Guinée SLECG était en assemblée générale ce …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*