Accueil / A la une / Mohamed Touré et son épouse reconnus coupables d’esclavagisme, leurs biens saisis

Mohamed Touré et son épouse reconnus coupables d’esclavagisme, leurs biens saisis

Mohamed Touré, le fils de l’ancien président guinéen et son épouse Denise Florence Cross, ont été reconnus coupables d’esclavagisme, par la justice américaine. Le procès a pris fin ce jeudi 10 janvier, dans l’Etat du Texas.

Selon le journal de Dallas Star Telegram, le jury fédéral composé de huit femmes et quatre hommes a délibéré pendant huit heures et est arrivé à la conclusion que le couple est aussi coupable de complot en vue d’héberger un étranger en situation illégale.

Les biens des Touré (maison et compte bancaires), seront également confisqués, pour avoir faciliter la commission du travail forcé. Quoique sans emploi, Mr et Mme Touré ont acheté leur maison en 1991 pour 370 000 dollars et sa valeur s’élève maintenant à 590 000 dollars. Mohamed Touré recevait des centaines de milliers de dollars depuis une « source étrangère », indique le procureur.

Pour avoir utilisé une femme guinéenne comme esclave pendant près de 16 ans, le couple risque au maximum 20 ans de prison en travail forcé.

Les avocats de la défense vont faire appel du verdict.

à voir aussi

USA: le fils de Sékou Touré et sa femme inculpés par la justice américaine

Le procureur du district fédéral nord du ministère de la justice des Etats-Unis a inculpé …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*