Accueil / A la une / Le SLECG accorde une dernière chance au gouvernement

Le SLECG accorde une dernière chance au gouvernement

La marche du SLECG qui devait se tenir ce jeudi 10 janvier, a été finalement reportée. Le SLECG accorde une dernière chance au gouvernement avec un délai qui va jusqu’à 16 heures.

Selon Aboubacar Soumah, Tibou Camara l’a rappelé à plusieurs reprises depuis le matin, pour demander un surcis.

Un peu plus tard dans la journée, Aboubacar Soumah quitte le siège du SLECG pour aller revoir les modifications apportées dans le contenu du protocole d’accord. En dépit des dernières difficultés constatées depuis trois jours, tout porte à croire que le document de protocole d’accord tant annoncé, sera enfin signé ce jeudi.

« Selon Tibou Kamara qui nous a appelé et qui serait avec le président de la république, tout prendra fin aujourd’hui. Donc nous sommes dans cette attente« , précise Aboubacar Soumah.

Si rien n’est fait, les enseignants grévistes comptent bien investir les rues.

Lamine K

à voir aussi

Assainissement du fichier des enseignants: cette lettre de Komara qui ravive les tentions entre le SLECG et le Gouvernement

Dans la perspective de l’assainissement du fichier des enseignants en Guinée, le SLECG, l’USTG et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*