vendredi 18 janvier 2019
Accueil / A la une / L’ambassadeur russe dans le collimateur des défenseurs des droits humains

L’ambassadeur russe dans le collimateur des défenseurs des droits humains

La déclaration on ne peut plus scandaleuse de l’ambassadeurs de Russie ce mercredi, lors de la présentation de vœux de nouvel an, des diplomates accrédités, au chef de l’État Alpha Condé, fait grincer des dans en Guinée.

Le coordinateur de la Cellule Balai Citoyen, dénonce un discours incohérent, illogique, inapproprié et anticonstitutionnel. Mais, ajoute Sékou Koundouno: « ce discours reflète l’image du pays qu’il représente en Guinée ».

L’activiste de la société civile annonce que Alexandre Bregadze, va figuré en bonne place, dans le répertoire des organisations de défense des droits de l’homme.

« Cet ambassadeur sera affiché dans le répertoire sur lequel nous travaillons avec les organisations des défenses des droits humains et la Cour Pénale internationale. Toutes les conséquences susceptibles de ce discours sur la population guinéenne, l’ambassadeur de la Russie en Guinée, sera le seul et unique responsable. Et, il répondra tôt au tard devant les faits et l’histoire », ajoute-til.

En attendant, Sékou Koundouno se réserve le droit d’écrire au Kremlin, pour rappeler à cet ambassadeur, qu’il n’a ni qualité, ni compétence de s’ingérer dans les affaires internes de la Guinée. Il promet à Alexandre Bregadze, qu’en aucun cas, Alpha Condé ne briguera même une minute au-delà du 11 octobre 2020.

AB

à voir aussi

Propos de l’ambassadeur de la Russie: l’opposition va écrire au Kremlin

Par sa sortie médiatique du mercredi 09 janvier, l’Ambassadeur de la Russie en Guinée, s’est …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*