Accueil / A la une / « Un enseignant en grève ne peut être radié», tranche Mamady 3 Kaba

« Un enseignant en grève ne peut être radié», tranche Mamady 3 Kaba

Dans une récente sortie, le premier ministre Kassory Fofana, a menacé de radier tous enseignants qui ne rallient pas les classes à la date du 31 décembre 2018. Une décision qui n’est pas conforme à la loi guinéenne selon le juriste Mamady 3 Kaba.

Selon le juriste, la grève est un droit consacré par la constitution guinéenne, à tous les travailleurs.

« La décision de radiation des enseignants grévistes, ne serait pas conforme à la loi, pour la simple raison, que c’est un droit constitutionnel garantie pour tout travailleur », tranche Mamady 3 Kaba.

Quant à la suspension des salaires des grévistes, Mamady 3 Kaba déclare que cela n’est nullement une sanction, mais une décision conforme à la loi.

« Il ne faut pas penser que la suspension des salaires est une sanction. Il faut comprendre, qu’il y a une interdépendance entre le travail qui est fait et la rémunération correspondante. S’il n y a pas de service rendu, il n y a donc pas de rémunération », martèle le juriste.

Laïla Bah

à voir aussi

Inspection des établissements publics : le Balai citoyen félicite et encourage le premier ministre

Nous tenons vivement à féliciter la décision de Monsieur Ibrahima Kassory Fofana d’enclencher des missions …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*