vendredi 18 janvier 2019
Accueil / A la une / CAN 2023 : Bantama Sow crie honte au président de la CAF Ahmad Ahmad

CAN 2023 : Bantama Sow crie honte au président de la CAF Ahmad Ahmad

Le ministre des sports, de la culture et du patrimoine historique, a défendu le budget de son département devant les députés, à l’assemblée nationale, ce mercredi 12 décembre.

Sanoussy Bantama Sow, a répondu à la question d’un député, sur la récente sortie du président de la CAF, qui affirme que la Guinée, n’a pas demandé à organiser le CAN 2023.

« C’est une honte pour les personnes qui l’ont dit. Quand on donnait la CAN 2023 à la Guinée, l’actuel président de la CAF était de la commission. Ce qui reste claire, c’est que jusqu’aujourd’hui, la Guinée n’a pas reçu de notification. C’est par voie de presse, nous apprenons ce que les gens sont en train de dire », déclare le ministre.

Qu’à cela ne tienne, Sannoussy Bantama Sow promet que la Guinée va belle et bien abriter la CAN 2023.

« Je vous promets que nous nous battrons, pour que la Guinée organise la CAN, 2023 ou 2025 »

Il ajoute cependant, que CAN ou pas, le développement de la Guinée ne peut être lié à un évènement.

« Organiser ou pas la CAN, la Guinée ne doit pas lier son développement à un événement. Nous devons nécessairement réaliser des infrastructures sportives », martèle Sanoussy Bantama Sow.

Bantama a aussi précisé aux députés, que le stade de Nongo n’a pas été vendu, mais baillé, contrairement à ce qui se dit.

Lamine Komah

à voir aussi

Visite guidée des présidents de la FIFA et la CAF à Nongo et Yorokoguiya (images)

Le Président de la FIFA et celui de la CAF en séjour en Guinée, ont …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*