Accueil / A la une / Une convention pour la ré-immatriculation du parc automobile national

Une convention pour la ré-immatriculation du parc automobile national

Le Ministre d’État, Ministre des Transports, Aboubacar SYLLA, assisté de son homologue de l’Économie et des Finances a conclu, ce mardi, 04 décembre 2018 avec les partenaires techniques, la convention sur la ré-immatriculation du Parc Automobile National.

Confié à l’entreprise DSD, partenaire technique et société de droit allemand, ce vaste projet est entrepris pour assurer la modernisation du suivi du parc automobile guinéen, la maîtrise des statistiques d’immatriculation ainsi que l’émission de documents sécurisés (carte grise) pour les engins roulants.

En plus de la construction de huit (8) bureaux régionaux des services d’immatriculation, du renforcement des capacités du personnel de la Direction Nationale des Transports Terrestres (DNTT) pendant une période de cinq ans, l’aménagement d’un parc informatique moderne, le projet de réimmatriculation automobile mobilisera au compte du Trésor Public, au cours de la première année d’exercice, plus de 75 milliards de francs guinéens.

Ce projet de réimmatriculation qui se concrétise aujourd’hui, permettra, à terme, l’établissement de statistiques réelles des véhicules et la mise en place d’une véritable politique publique de transport dans notre pays.

Attendu dans les prochaines semaines, le démarrage de ce projet ouvre la voie à plusieurs autres, comme celui de l’émission imminente d’un nouveau permis de conduire ainsi que plusieurs autres titres en vue de réussir à sécuriser entièrement l’ensemble des documents de transports routiers.

La Cellule de Communication du Ministère des Transports 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*