Accueil / A la une / Bicéphalisme à l’USTG: Abdoulaye Sow flingue ses rivaux « il y a une main noire derrière »

Bicéphalisme à l’USTG: Abdoulaye Sow flingue ses rivaux « il y a une main noire derrière »

La crise au sein de l’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée (USTG), prend une nouvelle tournure. Après le congrès de Mamou, le bureau élu était mardi à la Bourse du travail. Une parade que Abdoulaye Sow, l’autre secrétaire général de l’USTG n’a pas apprécié.

Interrogé  par nos confrères de la radio Espace, Abdoulaye Camara et ses compagnons,sont à la solde du pouvoir. Il en veut pour preuve, la présence de la RTG à cette cérémonie.

« Il y a une main noire derrière toute cette mise en scène. Et ce qui est étonnant, c’est la présence des médias d’Etat à cette cérémonie.  La RTG qui n’a jamais couvert nos activités, s’est invitée hier à la Bourse de Travail pour faire un battage médiatique sur cette rencontre. Et pendant de longues minutes ! Ça  veut tout dire », peste le syndicaliste.

Selon le secrétaire général de la FESABAG, ceux qui revendiquent le bureau exécutif de l’USTG, n’ont aucune représentativité.

« C’est une véritable Mamaya, ce qui s’est passé hier à la Bourse de Travail. Il n’y avait que des enfants. Aucune fédération, aucun délégué n’était présent dans la salle. Ils ont regroupé des gens qui n’ont rien à voir avec le syndicalisme. Des gens ramassés ici et là. C’était tout sauf une rencontre syndicale… Ceux qui l’ont organisée, ne représentent rien. Ce sont gens conditionnés… Il y a une main noire derrière cette organisation. Je vous dis que c’était une véritable Mamaya. Et puis, pour être du groupe on vous demande si vous êtes pour le gouvernement. On a ramassé les quelques travailleurs du Port Autonome acquis à la cause du pouvoir pour remplir la salle. On a embarqué des jeunes dans les gros camions pour venir les déverser à la Bourse de Travail », lance-t-il.

Le patron de la FESABAG se targue d’avoir à ses côtés, la FESABAG, les Mines, les Transports, l’Hôtellerie, Eau, l’Electricité, le SLECG, la fédération des Télécommunications.

Laïla Bah

à voir aussi

L’USTG version Abdoulaye Sow empêchée de participer à l’élection de la section syndicale du Port de Conakry

L’atmosphère était tendue ce jeudi 17 janvier à l’occasion de l’élection de la section syndicale …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*