Accueil / A la une / Les femmes de l’opposition déçues du PM Kassory Fofana

Les femmes de l’opposition déçues du PM Kassory Fofana

Les femmes de l’opposition républicaine ont été reçues par le Chef du gouvernement, Dr Ibrahima Kassory Fofana, ce lundi 03 décembre à la primature. Elle étaient allées réclamer justice pour les victimes des manifestations politiques.

A cette occasion, elles ont remis un mémorandum au premier ministre.

Dans l’émission “œil de lynx “, de nos confrères de Lynx fm ce mardi, Hadja Maimouna Bah Diallo, a révélé que Kassory Fofana compte maintenir les PA sur l’autoroute le prince.

« Le Pm a persisté et signé effectivement que tant qu’il sera premier ministre, les PA seront maintenus. Il pense que, dès qu’il y aura manifestation et qu’on sorte les forces de l’ordre, il y aura mort d’homme. Parce que, selon lui, les forces de l’ordre, ont la gâchette facile. Il nous a dit que la solution, ce n’est pas de faire les manifestations », déclare l’opposante.

La vice-présidente du comité des femmes de l’UFDG, a soutenu, que le premier ministre a tout de même reconnu, que la militarisation et l’interdiction de manifester, sont contraire à la loi. Pour autant, il ne compte pas y remedier.

« Ce qui nous a un peu choquée et étonnée, c’est le fait qu’il reconnaisse que la militarisation de la zone, c’est la violation de la loi, mais il assume que c’est la solution pour ramener la paix. Et puis, pour cette interdiction de manifestation, il a persisté et signé que c’est sa façon de ramener la sécurité dans le pays. J’avoue que j’étais choquée », dit-elle enfin.

Ces femmes de l’opposition, lui ont elles aussi, assuré de continuer les manifestations de rue, jusqu’à satisfaction des revendications.

Laïla Bah

à voir aussi

La manif de l’opposition dispersée à Hamdallaye

L’opposition républicaine a tenté de manifester ce jeudi 22 novembre 2018, malgré l’interdiction du gouvernement. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*