Accueil / A la une / Semaine africaine des sciences et de l’innovation: le discours du ministre

Semaine africaine des sciences et de l’innovation: le discours du ministre

Discours de Monsieur le Ministre d’Etat, Ministre de la justice, Garde des Sceaux, Représentant Monsieur le Premier Ministre, chef du gouvernement
– Monsieur leMinistre d’Etat à la Présidence, conseiller spécial du Président de la République, Ministre de l’Industrie et des Petites et Moyennes Entreprises ;
– Monsieur le Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique ;
– Monsieur le Ministre des postes, des télécommunications et de l’économie numérique ;
– Monsieur le Ministre en charge des investissements et de partenariat public privé.
– Mesdames et Messieurs les Représentants des partenaires techniques et financiers ;
– L’ambassadeur du Next Einstein Forum ;
– Monsieur le Vice-Président du Next Einstein Forum ;
– Mesdames et Messieurs les recteurs, vice-recteurs, directeurs, d’université et d’institut d’enseignement.
– Chères étudiantes, chers étudiants ;
– Mesdames et Messieurs en vos grades, titres et qualités ;

C’est un insigne honneur pour moi, d’être parmi vous ce matin à l’ occasion de l’ouverture de la semaine africaine des sciences et de la journée Nationale de la Recherche et l’Innovation, organisées conjointement par leMinistère de l’Enseignement Supérieur et la Recherche Scientifique et leNext Einstein forum en partenariat avec lafondation Robert Bosch

Cette cérémonie qui nous réunit aujourd’hui, s’inscrit dans la vision du gouvernement et singulièrement celle du Président de la République, le Professeur Alpha CONDE de promouvoir les sciences, la technologie et l’innovation en Guinée.

J’exprime ici, mes sincères encouragements a l’endroit des organisateurs de cette Semaine africaine des sciences et de l’innovation qui a lieu au même moment dans plusieurs pays africains. Une première pour notre pays

Mesdames et messieurs

Le 17 avril dernier, à location du lancement de la semaine du numérique organisée par le Ministère des poste et de télécommunication et de l’économie numérique, le Président Alpha CONDE avait souligné qu’il est extrêmement important que l’Afrique soit au rendez –vous de la 4eme révolution technologique.

Les Nouvelles technologies doivent permettre aux pays africains et notamment la Guinée de rattraper non seulement leur retard en matière de développement économique et social mais également de renforcer le dynamique de leur économie. C’est pourquoi leur maitrise est une impérieuse nécessité, particulièrement pour notre jeunesse.

– Il est donc de notre responsabilité de créer des espaces comme celui-ci et accompagner toutes les initiatives allant dans ce sens. Par exemple, une initiative présidentielle a permis de mettre en place des cybers-espaces dans plusieurs écoles, universités et centres de recherche dans tout le pays ; la fibre optique a été déployée a travers toute la Guinée ; des laboratoires de recherche ont été construits et équipés et d’autre sont en cours de l’être. A travers le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche scientifique, une nouvelle politique de la recherche scientifique est en cours d’élaboration.

– A tous les participants et particulièrement les étudiants, je vous demande de saisir toutes les opportunités qui vous sont offertes pendant ces cinq jours, afin de mieux vous outiller et profiter de l’immense savoir des scientifiques et chercheurs des entrepreneurs présents, à travers les panels, ateliers et conférence/expositions scientifiques.

– Aux organisateurs, je vous demande de pérenniser cette initiative pour susciter des vocations et surtout donner le gout des sciences à nos jeunes avec une attention particulière pour les jeunes filles.

– Avant de terminer, je souhaite que cette semaine soit celle du donner et du recevoir, et à nos invités venus d’ailleurs, je leur souhaite un agréable séjour en Guinée.
– Sur ce, je déclare ouverte la Semaine africaine des sciences et de l’innovation

à voir aussi

Assemblée Nationale : des députés en colère contre le ministre des sports Bantama Sow

Le passage du ministre des Sports, de la culture et du patrimoine historique recalé par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*