Accueil / A la une / Sit-in à Kaloum: des enseignants molestés, d’autres arrêtés

Sit-in à Kaloum: des enseignants molestés, d’autres arrêtés

Le sit-in organisé par les responsables du SLECG (Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée), s’est soldé par plusieurs arrestations ce jeudi 22 novembre à Conakry. Six enseignants grévistes ont été interpellés au marché Niger.

Ces enseignants qui se sont attroupé ce matin, devant le Ministère de l’Education Nationale situé à Kaloum, étaient venus protester contre la suspension de leurs salaires pour fait de grève. Mais s’était sans compter sur la détermination des forces de l’ordre, qui ont fait usage de gaz lacrymogène, pour disperser les manifestants.

Dans la foulée, plusieurs responsables syndicaux du SLECG, ont été arrêtés. On parle de 6 enseignants.

Ils pourraient être inculpés « attroupement illégal »  et et placés sous mandat de dépôt dès ce soir.

Jusque dans la soirée, ils étaient au tribunal de première instance de Kaloum accompagné par leur avocat Me. Salifou Béavogui.

On dénombre également des blessés par matraque, parmi les manifestants.

Al Bang’s

à voir aussi

TPI de Kaloum : les six (6) enseignants du SLECG sont libres

Les six (6) enseignants arrêtés jeudi dernier, lors du sit-in du SLECG (Syndicat Libre des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*