Accueil / A la une / Les enseignants grévistes menacés de radiation de la fonction publique

Les enseignants grévistes menacés de radiation de la fonction publique

Après plus de deux mois de grève dans le secteur éducatif, le ministère en charge de l’éducation nationale et de l’alphabétisation menace de prendre des mesures radicales contre les enseignants grévistes. Ils pourraient être radié de la fonction publique.

Le secrétaire général du Ministère de l’Education Nationale et de l’Aalphabétisation, prévient, qu’il va rayer définitivement des effectifs de la fonction publique tous les enseignants qui continueraient à obéir au mot d’ordre de grève déclenchée par le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG), dirigé par Aboubacar Soumah.

« Ceux qui s’entêtent et qui ne veulent pas venir, ils ont la liberté de continuer et on souhaiterait même qu’ils continuent jusqu’en fin décembre et là, la décision qui sera prise, qui va les éliminer de la fonction publique, ne les surprendra pas. S’ils se réfèrent au statut du fonctionnaire de l’Etat, ils verront décliner tout ce qu’il y a comme droits et devoirs et ce qu’il y a comme avantages et sanctions« , prévient Casimir Diaora.

à voir aussi

Assemblée Nationale : des députés en colère contre le ministre des sports Bantama Sow

Le passage du ministre des Sports, de la culture et du patrimoine historique recalé par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*