Accueil / A la une / Kiridi Bangoura sur France 24: « nous avons…une utilisation mal contrôlée des manifestations »

Kiridi Bangoura sur France 24: « nous avons…une utilisation mal contrôlée des manifestations »

Alors que la situation politique s’enlise en Guinée, le secrétaire d’Etat à la présidence de la République minimise et parle d’utilisation mal contrôlée des manifestations.

S’était lors de son passage dans l’invité du journal d’Afrique sur France 24. Kiridi Bangoura déclare qu’il n’y a pas de crise politique en Guinée.

« Je ne dis pas qu’il n’y a pas une crise. Mais une crise politique, n’est pas une crise de régime. Une crise politique peut être créée par un des acteurs, qui en définit les intérêts pour son propre camp. Une crise de régime, c’est quand les institutions ne fonctionnent pas. Donc en Guinée, il n’y a pas une crise politique dans le sens classique du terme. Nous avons simplement, régulièrement, une utilisation de plus en plus mal contrôlée des manifestations, pour utiliser les manifestations comme un moyen de pression, au lieu de privilégier le dialogue et le recours légal », martèle-t-il.

Kiridi Bangoura affirme que seule l’UFDG, fait systématiquement recours à la violence, pour faire pression sur le pouvoir.

« Les deux grands partis ont passé des accords au niveau national. Aucun des partis, n’a été satisfait dans l’application au niveau local. Cela est arrivé au RPG Arc-en-ciel à Macenta, mais nous, on n’a pas fait de manifestations violentes. Il n’y a pas eu d’exactions sur les personnes, ni sur leurs biens. Cela est aussi arrivé au troisième parti du pays, l’UFR, à Boké, il n’y a pas eu de morts d’hommes. Et c’est chaque fois malheureusement que quand cela arrive du côté de l’UFDG, que la violence est systématiquement utilisée« , a-t-il laissé entendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*