Accueil / A la une / La marche des femmes de l’opposition dispersée

La marche des femmes de l’opposition dispersée

Les femmes de l’opposition ont a nouveau manifesté ce mardi 13 novembre, pour dénoncer les meurtres des manifestants lors des marches de l’opposition. Mais la marche n’a pas duré longtemps. Elles ont été dispersées à la Belle-Vue, par les forces de l’ordre.

Ces femmes arboraient des foulards rouge, scandaient des slogans « justice pour nos morts » ou encore « justice zéro ». Elles brandissaient également, des banderoles à effigies des victimes.

Dans un premier temps, les policiers ont laissé ces femmes se regrouper à Bambéto, point de ralliement puis elles ont marché jusqu’à l’Héliport de Belle-Vue. C’est l’a que les femmes policières les ont bloqué le passage.

Ne voulant pas obtempérer, les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogène, pour disperser les manifestantes.

Alareny Bah

à voir aussi

Manifestent dans plusieurs quartiers de Conakry ce lundi

Des parents d’élèves ont pris d’assaut les rues du quartier Bonfi, dans la commune de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*