Accueil / A la une / Le policier blessé à Wanindara est finalement décédé

Le policier blessé à Wanindara est finalement décédé

Le brigadier chef en service au CMIS3 de Bambéto, Bakary Camara qui a été grièvement blessé ce jeudi matin par des manifestants à Wanindara, est finalement décédé.

Aux environs de 9h ce matin, il s’était isolé de ses camarades avant d’être lapidé par des manifestants, qui lui ont roué de coups à la tête et au dos.

Ses camarades sont revenus trop tard pour le sécourir. Blessé, le policier a été admis d’urgence à l’hôpital militaire du camp Samory Touré à Kaloum, selon Sékou Koundouna, de la Cellule Balai Citoyen.

Bakary Camara aurait reçu des coups violents au dos et à la tête qui lui ont été fatales.  Il est décédé ce jeudi 08 novembre, à midi 07 minutes précise Sékou Koundouno.

Laïla Bah

à voir aussi

Wanindara: le policier donné pour mort est vivant (Balai citoyen)

La situation reste toujours très tendue au quartier Wanindara après la mort de deux jeunes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*