Accueil / A la une / Journée ville morte: la route le « Prince » paralysée

Journée ville morte: la route le « Prince » paralysée

L’appel à la journée ville morte de l’opposition républicaine, est largement suivi ce mercredi 07 novembre, sur l’autoroute le « Prince ». Dès l’aube, le carrefour Cosa était complètement bloqué par des jeunes.
Les manifestants ont barricadé la route et brûlé des pneus sur la chaussée. Empêchant les automobilistes de circuler.
Le peu d’automobilistes qui s’aventuraient dans les parages, essuyaient des jets de pierres. La circulation est restée paralysée et les rues désertes.
Les magasins et boutiques qui longent la route le « Prince », sont aussi fermés.
De nombreux automobilistes ont été contraints de se rabattre sur l’autoroute Fidel Castro ou sur les corniches.
Le pire est à craindre…
Laïla Bah

à voir aussi

Une délégation de l’opposition aux chevets des victimes de Wanindara

Une forte délégation de l’opposition républicaine était au chevet des familles des victimes des violences …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*