Accueil / A la une / Le port de Kamsar certifié 2ème port commercial à vocation internationale

Le port de Kamsar certifié 2ème port commercial à vocation internationale

Le port de Kamsar, a été certifié 2ème port commercial guinéen, à vocation internationale, par l’Organisation Maritime Internationale. L’annonce a été faite, lors du conseil ordinaire des ministre, ce jeudi 1er novembre par le ministre des Transports, Aboubacar Sylla, porte-parole du gouvernement.

Au titre des questions diverses

Monsieur le Premier Ministre a présenté au Conseil le Compte rendu de sa tournée dans les zones minières de Boké, Kamsar et Boffa

La mission s’inscrit en droite ligne dans la recommandation forte du chef de l’Etat qui veut que l’actuelle équipe gouvernementale soit un gouvernement  d’action proche des populations.

Au cours de sa tournée, le Premier Ministre a apporté le message de paix et de cohésion sociale aux populations.

Il a visité des usines des sociétés minières (SMB, COBAD, CBG et GAC) et procédé au lancement officiel du projet de bauxite de CHALCO). Il a également procédé à l’inauguration du Centre d’Appui à l’Entrepreneuriat et à l’Insertion Professionnelle ainsi qu’à la pose de la première pierre du Centre de formation et de perfectionnement (CFP) de Boké

Cette mission a permis de mettre en évidence d’importants succès obtenus dans la mise en œuvre de la politique minière conçu par le Président de la République et le Gouvernement dont on peut retirer entre autres, les motifs de satisfaction suivants:

 Ø  La Guinée dispose du premier dock flottant en Afrique de l’Ouest ainsi que du premier atelier de construction de bateaux d’une longueur de 15 m.

Ø  Le port de Kamsar a bénéficié de la certification de l’Organisation Maritime Internationale au titre de deuxième port commercial guinéen à vocation internationale.

Avant de lever la séance le Président de la République a donné de larges informations sur la situation nationale et internationale

à voir aussi

Crise au Port autonome de Conakry: la marche de la colère ajournée

Les travailleurs du Port autonome de Conakry (PAC), décident d’ajourner leur marche de la colère …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*