Accueil / A la une / Kaloum: des femmes exigent l’ouverture des classes

Kaloum: des femmes exigent l’ouverture des classes

Des femmes de la commune de Kaloum ont investi les rues ce jeudi 01 novembre, pour réclamer l’ouverture des classes. Ces femmes ont longé l’Avenue de la République, en passant par le Palais Sèkhoutouréya, avant de continuer sur Boulbinet.

Elles exigent l’ouverture des salles de classes. Certaines brandissant des tenues scolaires, tapaient sur les objets métalliques.

Les manifestations se font de plus en plus fréquentes dans les rues de la commune de Kaloum, siège de l’administration publique.

Lamine Komah

à voir aussi

TPI de Kaloum : les six (6) enseignants du SLECG sont libres

Les six (6) enseignants arrêtés jeudi dernier, lors du sit-in du SLECG (Syndicat Libre des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*