Accueil / A la une / L’opposition durcit le ton: « Nous répondrons par la fermeté », prévient Faya Milimono

L’opposition durcit le ton: « Nous répondrons par la fermeté », prévient Faya Milimono

L’attaque contre le président de l’UFDG lors de la manifestation interdite de l’opposition, scandalise la classe politique guinéenne. Le président du Bloc Libéral qui était aux côtés de Cellou Dalein Diallo au moment de cette attaque, décrit les signaux d »un « Etat voyou ».

Dr Faya Millimouno, prévient qu’ils ne reculeront pas, quitte à faire partir Alpha Condé.

« J’étais là lorsque notre voiture a été bloquée en avant et en arrière. Un membre des forces de maintien d’ordre a tiré à bout portant, la chance qu’on a eue, ce que le chauffeur a été légèrement blessé. Cette balle aurait pu enlever la vie du chef de file de l’opposition, ou ma vie. Donc, il est clair que nous rentrons dans un Etat voyou, où le président de la République, le gouvernement, peut ordonner l’assassinat de qui que ce soit.

Nous répondrons par la fermeté, nous dirons au président Alpha Condé qu’il y a juste deux semaines, nous avons célébré les 60 ans de notre indépendance. C’est en 58 que nos ancêtres ont choisi la liberté dans la pauvreté. Et ce n’est pas un professeur comme celui que nous avons aujourd’hui à Sékoutoureyah, qui peut confisquer nos libertés, vous pouvez croire en nous, nous irons jusqu’au bout, quitte à ce que le président Alpha Condé s’en aille », prévient Faya Milimono.

Alareny Bah

à voir aussi

Mouctar Bah de RFI a été entendu par la HAC

Mouctar Bah, correspondant de RFI et AFP en Guinée a été entendu par la Haute …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*