mercredi 14 novembre 2018
Accueil / A la une / Déguerpissement à Kipé 2: l’audience renvoyée au 2 novembre

Déguerpissement à Kipé 2: l’audience renvoyée au 2 novembre

Le procès engagé contre l’Etat guinéen, par les familles menacées de déguerpissement à Kipé 2, secteur Kaporo-rails se poursuit au tribunal de première instance de Dixinn. L’audience de ce vendredi 19 octobre a été renvoyée à quinzaine.

L’agent judiciaire de l’Etat et son avocat ont brillé par leur absence à cette audience. Une attitude, que l’avocat des 250 familles, Me Paul Yomba Kourouma, dénonce.

« Aujourd’hui encore, nous constatons l’absence de l’agent judiciaire de l’Etat dans cette confrontation. Il s’est plutôt fait substituer par un avocat dont la tâche était simplement de demander le renvoi à quinzaine pour l’examen des pièces. Donc, l’affaire est renvoyée à l’audience du 2 novembre prochain. Par esprit de confraternité, nous acceptons ce renvoi. Advenu cette date, si l’agent judiciaire de l’Etat ne comparaissait pas, nous demanderons au tribunal de mettre l’affaire en délibéré. Et que la décision intervenue lui sera opposable« , prévient Me Paul Yomba.

Cette audience n’est pas à son premier renvoi.

Al Bang’s

à voir aussi

Mouctar Bah de RFI a été entendu par la HAC

Mouctar Bah, correspondant de RFI et AFP en Guinée a été entendu par la Haute …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*