vendredi 16 novembre 2018
Accueil / A la une / Violences à Kindia : le préfet annonce l’ouverture d’une information judiciaire

Violences à Kindia : le préfet annonce l’ouverture d’une information judiciaire

Kindia, le 16 octobre 2018

Depuis la soirée du lundi, 15 octobre 2018, nous constatons des manifestations à caractère insurrectionnel dans la ville de Kindia, suite à l’élection du Bureau exécutif de la Commune urbaine.

L’élection du candidat de l’Union pour le Développement de la Guinée (UDG) à la tête de la Mairie de Kindia serait rejetée par son alliée de l’Opposition républicaine, en l’occurrence l’Union des Force Démocratiques de Guinée (UFDG), occasionnant des troubles à l’ordre public.

Nous condamnons l’usage d’armes à feu et d’armes blanches, occasionnant des blessés graves.

Dans le souci de ramener le calme et la stabilité dans la ville, nous avons requis et obtenu l’intervention des forces de l’ordre. Une information judiciaire a été également ouverte.

Les autorités judiciaires ont été saisies et prennent toutes les dispositions nécessaires, afin de restaurer l’ordre, protéger les personnes et leurs biens, et traduire les responsables des troubles devant les juridictions compétentes.

Nous rappelons que le respect de l’Etat de droit suppose le respect des droits et devoirs de tous les citoyens, d’une part, et l’observation des textes de lois en vigueur en République de Guinée, d’autre part.

La Préfecture invite les populations au calme et à la retenue.

Le Préfet de Kindia

à voir aussi

Violences en Guinée: l’état-major des armées condamne l’attitude de certains correspondants de presse (Communiqué)

Le chef d’Etat-major général des Armées constate avec regret l’attitude de certains correspondants de presse …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*