mercredi 14 novembre 2018
Accueil / A la une / Kindia en ébullition: la ville paralysée par des affrontements violents

Kindia en ébullition: la ville paralysée par des affrontements violents

La ville de Kindia est sous tension ce mardi 16 octobre, au lendemain de l’élection controversée du maire de la commune urbaine. Forces de l’ordre et manifestants ont croisé le fer. Le bilan de cette journée fait état de 32 blessés dont 6 gendarmes.

Très tôt ce matin, des jeunes des quartiers de Wondima et Sambaya ont pris d’assaut les rues de la ville de Kindia, en scandant des slogans hostiles au maire élu. Ils ont barricadé la rue empêchant la circulation. Les forces de l’ordre sont intervenus disperser des manifestants. Sétait sans compter sur la détermination des manifestants minus de lance-pierre.

Les quartiers Wondima, Tapioka, Sambaya, Gare, Tafory, Dadia et Manquepas étaient en ébullition, paralysant toute la ville.

Plusieurs boutiques et magasins ont été pillés et brûlés au centre ville. La mosquée de Wondima a été saccagée. Même le domicile privé de la mère de Halimatou Dalein Diallo a été attaqué dans la journée, par des manifestants. La route nationale Conakry-Mamou est restée bloquée pendant des heures.

Le ministre de l’administration du territoire Bouréma Condé, est arrivé à Kindia cet après-midi.

Sorel Yansané

 

à voir aussi

Kindia : Abdoulaye Bah installé comme maire de Kindia

Abdoulaye Bah, l’ancien président de la délégation spéciale de Kindia a été installé ce mercredi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*