Accueil / A la une / Beyla: le juge brandit la menace d’un mandat d’amener contre le préfet

Beyla: le juge brandit la menace d’un mandat d’amener contre le préfet

Pour la énième fois consécutive, le préfet de Beyla a brillé par son absence, lors de son procès devant la justice de paix de Beyla. L’audience qui était prévu ce mardi 25 septembre, a été renvoyée à nouveau pour le 16 octobre prochain.

Pour sa défense, le préfet Lamine Cissé dit ne pas être au courant de cette audience.

Le juge Dominique Loua, nouvellement affecté dans la préfecture, prévient qu’il n’hésitera pas d’émettre un mandat d’amener, contre le prévenu.

Pour rappel, c’est suite à une plainte déposée contre lui, par Amara Traoré et Dagbè Douty Kourouma, tous sages du district de Kobala, sous-préfecture de Karala,que le préfet Lamine Cissé est convoqué devant la justice.

Il est poursuivit pour « injures publiques, séquestration et menace ».

Laye Condé

à voir aussi

Cour d’Appel: Ouverture du procès de Ibrahima Sory Camara de l’UFDG

Ouverture ce lundi 16 octobre, du procès de Ibrahima Sory Camara, devant la Cour d'Appel de Conakry. Ce dernier a été condamné en avril dernier, par le tribunal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*