Accueil / A la une / Cour constitutionnelle: le greffier en chef n’a pas assisté à la plénière de destitution

Cour constitutionnelle: le greffier en chef n’a pas assisté à la plénière de destitution

Dans un courrier en date du lundi 24 septembre, adressé au vice-président de la cour constitutionnelle, Daye Kaba, le greffier en chef de la Cour, dit ne pas pouvoir délivrer une expédition de l’Arrêt de destitution de Kèlèfa Sall.

Pour cause, il affirme n’avoir pas pris part à la plénière qui a pris l’arrêt de destitution, contrairement aux affirmations des 7 autres conseillers de la Cour Constitutionnelle.

D’ailleurs sur le document présenté par les conseillers « frondeurs », le nom du greffier Daye Kaba y figure mais pas sa signature.

à voir aussi

Cour constitutionnelle: les gardes rapprochés de Kèlèfa Sall retiré

Les choses vont vite à la Cour constitutionnelle. Nous apprenons que les gardes rapprochés de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*