mercredi 24 octobre 2018
Accueil / A la une / Incident lors de l’intronisation du Kountigui: Mamadou Sylla accuse un ancien ministre

Incident lors de l’intronisation du Kountigui: Mamadou Sylla accuse un ancien ministre

La cérémonie d’intronisation du Kountigui de la Basse Guinée, Elhadj Mamoudou Soumah, a été émaillée d’incident. Des jeunes se sont violemment attaqué au siège de l’UDG, situé à Kagbèlen, dans la préfecture de Dubréka.

Ces jeunes venus de nul part, ont fait pleuvoir des cailloux dans l’enceinte du siège, blessant certains occupants. Selon Mamadou Sylla, président du parti UDG, il n’y a aucun doute, Cheick Amadou Camara, l’ancien ministre de l’Economie et Elhadj Sékhouna Soumah sont derrière ces violences.

« Les agresseurs sont venus de Tanènè, ils étaient dans un véhicule et ont commencé à caillasser les lieux, mais ont trouvé qu’on avait déjà fini l’installation, on avait intronisé le Kountigui, tous les discours ont été lus. C’est Elhadj Sékhouna Soumah et son groupe. Parce que je vais vous dire Cheick Amadou Camara, l’ancien ministre de l’Economie est venu nous menacer. Il est venu à mon bureau à Dixinn Bora avec quatre personnes. Il dit que l’intronisation n’aura pas lieu et qu’ils vont l’empêcher. Après, on a vu un jeune, il paraît qu’il est très proche de Sékhouna, il y a même des vidéos qu’on nous a montrées, a dit que l’intronisation ne doit pas se faire parce qu’ils ont déjà leur Kountigui à Tanènè« , explique le leader de l’UDG.

Elhadj Mamadou Sylla prévient que cette agression ne restera pas impunie. Il dénonce la violation d’un édifice privé.

« On n’était pas sur la place publique. Donc c’est quand on a fini notre cérémonie, c’est en ce moment qu’on a entendu des cailloux sur les vitres du siège, alors que c’est le siège d’un parti politique. Normalement, la loi interdit qu’on attaque quelqu’un à domicile. On va tirer les conséquences parce qu’il y a eu des dégâts et des blessés‘, promet-il.

Saïdou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*