Accueil / A la une / Crise au port: Cheick Touré placé en garde à vue, les travailleurs s’y opposent

Crise au port: Cheick Touré placé en garde à vue, les travailleurs s’y opposent

Le responsable syndical du Port autonome de Conakry Cheick Touré a été placé en garde à vue ce mardi 18 septembre matin. Depuis hier lundi, Cheick Touré est dans le collimateur des forces de l’ordre. Des gendarmes l’on brièvement interpellé à Tombo, pour disent-ils, une convocation à laquelle il n’a pas répondu.

Ce mardi matin, il a été auditionné à la Direction de la Police Judiciaire DPJ, en présence de son avocat Me Salifou Béavogui. Après son interpellation, les travailleurs du Port ont rallier la DPJ, pour disent-ils, soutenir leur leader syndical.

Ils ont tenté d’empêcher le transfert de leur leader syndical à la justice. Les travailleurs ont formé un bouclier humain le long de la route et ont stationné les bus sur tous les axes bloquant tout accès à la DPJ

Devant la détermination des travailleurs du port qui bloquaient les voies menant à la DPJ, les force de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogène, pour disperser les manifestants.

 

Laïla Bah

à voir aussi

Port de Conakry: les employés demandent le départ du ministre des transports, de la directrice et son adjointe

Les travailleurs du Port Autonome de Conakry demandent désormais le départ du ministre des transports, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*