mercredi 24 octobre 2018
Accueil / A la une / Déclaration de l’opposition républicaine sur les violences à Mandiana

Déclaration de l’opposition républicaine sur les violences à Mandiana

L’Opposition Républicaine est profondément choquée par la répression barbare qui a frappé les paisibles populations de la préfecture de Mandiana dont un triste bilan provisoire fait état d’un mort, de dizaines de blessés par balles et de dégâts matériels considérables, suite à une marche pacifique organisée ce vendredi 14 Septembre 2018 par de paisibles citoyens munis de banderoles pour protester contre des promesses électorales non tenues d’Alpha Condé.

L’Opposition Républicaine déplore et condamne, avec la dernière énergie, ces actes criminels récurrents des forces armées sur ordre d’administrateurs corrompus.

l’Opposition Républicaine juge inacceptable que les populations, dans l’exercice de leurs droits et libertés garantis par la Constitution et les lois de la République, subissent des violences des services de sécurité utilisant des armes non-conventionnels.

En effet, la Constitution guinéenne, en son article 5, dispose que la personne et la dignité de l’homme sont sacrées. L’État a le devoir de les respecter et de les protéger. Les droits et libertés inscrits dans la Constitution sont inviolables, inaliénables et imprescriptibles.

L’Opposition Républicaine exige l’ouverture, sans délai, d’une enquête judiciaire sérieuse et aboutie pour que les auteurs et commanditaires de ces crimes soient traduits devant la justice pour répondre de leurs actes. Elle rappelle, avec force, que l’impunité favorise toujours la récidive.

L’Opposition Républicaine exprime sa solidarité avec les populations de Mandiana qui souffrent, à l’instar du peuple de Guinée, des graves conséquences de la mauvaise gouvernance d’Alpha Condé. Elle exige du pouvoir actuel, la satisfaction, dans les meilleurs délais, de leurs légitimes revendications.

L’Opposition Républicaine présente ses condoléances les plus émues à la famille de la victime, aux populations de Mandiana ainsi qu’à tout le peuple de Guinée. Elle exprime sa vive compassion à l’ensemble des blessés et son soutien à ceux qui ont perdu des biens.

Cette autre vague de violences de Mandiana injustifiable avec mort d’hommes est la logique des violences multiples orchestrées sous le pouvoir d’Alpha Condé depuis sa prise de pouvoir en 2010. Pourtant, la défense du droit à la vie de tout chaque guinéen. guinéen fait partie des devoirs dévolus à Alpha Condé en tant que Président de la République.

Pour la défense du droit à la vie de l’ensemble des citoyens, l’Opposition Républicaine appelle à la mobilisation de tous les guinéens pour le respect des droits et libertés garantis par notre Constitution.

Conakry le 15 Septembre 2018

L’OPPOSITION REPUBLICAINE

à voir aussi

Remous sociaux à Mandiana : l’hallucinant réquisitoire créé par une épidémie de mensonge (Tribune)

Le mensonge fait bon ménage chez nous. La désinformation et l’intoxication font  les chiffres d’affaires …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*