Accueil / A la une / Calme précaire à Mandiana: la ville est sous haute surveillance

Calme précaire à Mandiana: la ville est sous haute surveillance

Après une journée de vendredi violent, un calme précaire règne sur la préfecture de Mandiana ce samedi 15 septembre. Un important dispositif sécurité est mis en place par les autorités préfectorales.

La ville est complètement quadrillée par des gendarmes et des policiers. Les agents sont déployés dans tous les lieux publics. Selon nos informations, des renforts sont venus de Kankan dans la soirée du vendredi.

Pour le moment, aucune négociation n’a été engagées entre les autorités et les manifestants.

Les jeunes eux aussi ne compte pas lâcher du leste. Ils entendent poursuivre les manifestations, jusqu’à satisfaction des revendication. D’ailleurs, ils décident d’organiser une autre manifestation lundi 17 septembre, dans la ville.

Les violences du vendredi ont un mort, des blessées par balles. La victime a été inhumée hier dans la soirée.

Mamadi Doumbia

à voir aussi

Violences à Kindia : le préfet annonce l’ouverture d’une information judiciaire

Depuis la soirée du lundi, 15 octobre 2018, nous constatons des manifestations à caractère insurrectionnel dans la ville de Kindia, suite à l’élection du Bureau exécutif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*