Accueil / A la une / La société civile vend débout contre la tentative de destitution de Kèlèfa Sall

La société civile vend débout contre la tentative de destitution de Kèlèfa Sall

Le président de la Plateforme des Citoyens unis pour le Développement PCUD, s’insurge contre ce qu’il qualifie de « Farce dangereuse » à la Cour constitutionnelle, après la tentative de destitution de Kèlèfa Sall. Invité dans l’émission « Oeil de Lynx » ce jeudi 13 septembre, Abdourahamane Sanoh, demande à Kèlèfa Sall d’observer son calme habituel.

« Je pense que c’est une farce certainement dangereuse,  parce qu’on ne peut pas déstabiliser une institution aussi fondamentale que  la Cour Constitutionnelle surtout dans le contexte où on est. Nous condamnons cette attitude irresponsable et nous disons ici que nous apportons tout notre soutien au président Kéléfa. Et comme d’habitude, il n’a qu’ à garder son calme et se maintenir droit dans ses bottes quant à la lutte qu’il est en train de mener pour faire en sorte que la justice soit ici indépendante même pas pour lui mais  afin de permettre à notre pays d’avoir un Etat de droit », dit Abdourahamane Sanoh, président de la PCUD.

Pour le président de la PCUD, il n y a pas de doute, la crise au sein de l’institution est motivée par une volonté « de modification de la constitution pour  faire maintenir quelqu’un indéfiniment au pouvoir ».

A ces conseillers à la base de ce remue-ménage, Abdourahmane Sanoh prévient qu’ils le trouveront sur leur chemin.

Alareny Bah

à voir aussi

Amadou Diallo élu vice-président de la Cour constitutionnelle

Amadou Diallo a été élu vice-président de la Cour constitutionnelle ce lundi 1er octobre. Les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*