Accueil / A la une / Un militaire risque sa vie pour sauver celle d’un enfant dans un incendie

Un militaire risque sa vie pour sauver celle d’un enfant dans un incendie

Le Caporal chef Cheick Mouctar Soumah a risqué sa vie, pour sauver celle d’un enfant ce dimanche 9 septembre. Suite à l’incendie qui s’est déclaré à 13 heure au domicile de Mory Kaba, sis au quartier Yimbaya pharmacie commune de Matoto.

Le béret rouge a bravé les flammes et la fumée pour sauver de l’incendie un enfant de 3 ans et demi, évanouie et bloqué par les flammes.

Interrogé, il affirme avoir accompli son devoir qui est de sauver des vies.

« J’ai porté cette tenue pour défendre mon pays, j’ai prêté serment de sauver des vies. Je jure sur l’arme que je porte que je ne peux assister à cette scène sans essayé de sauver ce petit coincé à l’intérieur. Si je meurs en le sauvant, je serais mort dans ma mission, mais si je réussi à le sauver, j’aurais réussi ma mission. J’ai défendu la valeur de notre drapeau et de notre armée. Si je mourrai hier, je serai mort avec fierté et on allait dire à mes enfants que, votre père est mort dans l’incendie en voulant sauver la vie d’un petit innocent« , dit-il.

A sa sortie, le jeune militaire a été accueilli pas des applaudissements set des larmes de joie. Aucune perte en vie humaine n’est à déplorer mais d’importants dégâts matériels, ont été enregistrés. Un court-circuit, serait à l’origine du sinistre.

Laïla Bah

à voir aussi

Labé: l’unique citerne à eau incendiée, les pompiers portent plainte

Les violences qui ont éclaté la semaine dernière dans le quartier Daka secteur Domby, commune …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*