mercredi 26 septembre 2018
Accueil / A la une / Crise au Port: Bangaly Keïta de l’UFC vole dans les plumes de Cheick Touré

Crise au Port: Bangaly Keïta de l’UFC vole dans les plumes de Cheick Touré

À mon avis, il cherche à faire du Ministre d’État des Transports, son interlocuteur pour se faire de la publicité et je pense qu’il n’aura pas gain de cause sur ce terrain.

On comprend que dans l’affaire du Port, il ne comprend vraiment pas de quoi il parle et qu’il est une simple marionnette manipulée par des gens tapis dans l’ombre.

Au moins, on aura compris avec cette sortie toute l’étendue de l’ignorance de l’homme et sa capacité à mentir, puis qu’il est totalement absurde et insensé de relier ces privatisations qui remontent aux années 80, au moment où le Président Aboubacar Sylla n’avait pas les responsabilités recquises dans l’administration pour y faire quoique ce soit.

Mais, je ne tomberais pas dans ce débat de caniveau, ce débat de petites gens comme il le souhaite et je laisse le soin à l’opinion de juger, au travers de ses propos, toutes les limites morales et intellectuelles de son auteur.

Bangaly Keita

UFC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*